Et si on parlait de perçage d’oreille chez l’enfant?

Et si on parlait de perçage d’oreille chez l’enfant?

Le perçage d’oreilles chez les bébés

Il y a bien des décisions à prendre en tant que parents. Que ce soit l’alimentation, l’habillement, le choix de la garderie et de l’école ou même de la religion, bien des éléments sont complètement entre les mains de ceux qui sont responsables de l’éducation de leurs enfants. 

Au Québec, et dans bien d’autres cultures à travers le monde, surtout les pays latins, une autre question se rajoute pour les pouponnes, et parfois les poupons; celle du perçage d’oreilles des bébés. Il y a deux éléments à cette question. 

  1.  « Est-ce que nous ferons percer les oreilles de notre enfant? » Qui est plutôt d’ordre éthique. 
  2.  « Et si oui, quand et comment? » Qui est plus d’ordre médical et pratico-pratique.

Le dilemme du perçage est plus controversé qu’auparavant et chaque parent devra se faire sa propre opinion. Dans un contexte de société ou le consentement et l’intégrité du corps font l’objet de grandes réflexions voilà quelques éléments qui vous éclaireront sur le sujet.

Les recommandations des professionnels perceurs et des organismes médicaux

La Société canadienne de pédiatrie n’offre pas de recommandations officielles. Toutefois, plusieurs médecins proposent d’attendre que le bébé ait reçu ses premières doses de vaccins pour réduire les risques, bien que faibles, de tétanos et d’hépatite B, donc après 4 mois. Nos voisins américains au American Academy of Pediatrics suggèrent de faire percer les oreilles des enfants lorsque ceux-ci sont assez matures pour s’occuper eux-mêmes du site percé. 

Il n’existe pas de consensus chez les professionnels du milieu du perçage, chacun ayant ces propres règles à l’interne. Malgré tout, plusieurs perceurs et professionnels de la santé recommandent d’attendre pour effectuer cette modification corporelle. Ils préfèrent donc que l’enfant en fasse lui-même la demande, ce qui survient généralement autour de 5 ou 6 ans. Le consentement, l’intégrité du corps et du genre sont alors respectés. 

Pour une belle expérience de perçage

Qu’en est-il de la douleur de cette procédure? Premièrement, il est faux de penser qu’un bébé ressent moins la douleur, il s’en souvient simplement moins. L’argument de percer plus tôt pour éviter la douleur tient moins la route. Il faut en revanche relativiser, car la douleur d’un perçage du lobe d’oreille est ressentie comme un pincement vif semblable aux vaccins ou à se cogner le gros orteil. C’est donc une douleur tolérable surtout si des méthodes de distraction sont employées et que la procédure se fait dans le calme. En plus, nombreux sont les parents qui utilisent un gel anesthésiant préalablement au perçage ce qui réduit pratiquement à zéro cette douleur. 

Aussi, le rituel de se faire percer les oreilles peut devenir un moment important et un gage de fierté pour l’enfant ayant pris lui-même cette décision, alors pourquoi ne pas attendre quelques années qu’il/elle choisisse? En plus, si l’enfant est assez vieux pour être capable de prendre soin lui-même de ses nouvelles boucles cela peut l’encourager à se responsabiliser. 

Une fois la décision prise, comment procéder ?

Tout d’abord, faire faire le perçage par un professionnel perceur compétent possédant des équipements stériles et jetables, que ce soit aiguilles ou cartouches de pistolet. Il est important que celui-ci stérilise le lobe d’oreille avant la procédure. Ainsi, les risques d’infection seront minimes. Après le perçage, il faudra ensuite suivre ces quelques conseils d’hygiène : 

  • Éviter de toucher aux boucles dans la journée.
  • Avec des mains bien lavées, tourner les boucles dans leur trou une fois par jour.
  • Appliquer un onguent antibiotique ou de l’alcool deux fois par jour durant les premiers jours.
  • Garder la même boucle d’oreille durant au moins 6 semaines consécutives pour permettre une bonne cicatrisation.
  • Éviter la baignade en piscine, en spa, en lac ou en mer si possible.
  • Consulter un professionnel de la santé s’il y a présence de signes infectieux

Côté esthétique, certains perceurs affirment que pour optimiser un bon alignement des trous et une bonne cicatrisation, on devrait attendre que les lobes d’oreille de bébé soient assez grands pour être percés, donc souvent après 3 mois.

Ensuite, il est conseillé d’utiliser des puces d’oreilles plutôt que des anneaux ou des boucles pendantes pour éviter que votre bébé ne les manipule et ne les accroche. 

Les boucles devraient aussi être fait d’acier chirurgical, de titane ou d’or 14, 18 ou 24K pour éviter les risques d’allergies de contact. Le nickel est le principal métal à éviter.

Enfin, les risques du perçage, soit : saignements, infections, allergies de contact avec les métaux, déchirures traumatiques du lobe et boucles d’oreilles incarnés, seront grandement réduits en suivants ces conseils simples.

Donc, quelle est la bonne décision pour votre enfant? Le perçage d’oreille reste un choix personnel et familial, mais j’espère que ces informations alimenteront votre réflexion et vous permettront de prendre une décision bien éclairée.

 

Dre Claudia Munger, 

24 février 2022

Médecin de famille, Lac-Mégantic, Québec, Canada

 Site WEB: https://www.voxandoz.com/

Sources :   

Hopkinsmedicine. (2015). The Risks of Infant Ear Piercing. Disponible sur :
https://www.hopkinsmedicine.org/news/articles/the-risks-of-infant-ear-piercing (Consulté le 22 février 2022)
DAWKINS, Rachel. (2017). How to Safely Get Your Child's Ears Pierced. Hopkinsallchildrens. Disponible sur : https://www.hopkinsallchildrens.org/ACH-News/General-News/How-to-Safely-Get-Your-Child-s-Ears-Pierced (Consulté le 22 février 2022)
GLABEL, Cécile. (2014) Perçage des oreilles : cinq choses à savoir. Lapresse. Disponible sur : https://plus.lapresse.ca/screens/4d0d-7304-530777e1-baba-6f61ac1c6068__7C___0.html (Consulté le 22 février 2022)
RABKIN PEACHMAN, Rachel. (2016) Ear Piercing For Kids: Safety Tips From a Pediatrician. Rileychildrens. Disponible sur : https://www.rileychildrens.org/connections/ear-piercing-for-kids-safety-tips-from-a-pediatrician (Consulté le 22 février 2022)
RIVERA-SPOLJARIC, Katherine. (2018) Ear Piercings for Babies | A Cultural Controversy. Childrensmd. Disponible sur : https://childrensmd.org/browse-by-age-group/newborn-infants/ear-piercings-for-babies/ (Consulté le 22 février 2022)
HARBER, Richard. Percer ou ne pas percer, telle est la question. Hôpital de Montréal pour enfants. Disponible sur : https://www.hopitalpourenfants.com/infos-sante/pathologies-et-maladies/percer-ou-ne-pas-percer-telle-est-la-question  (Consulté le 22 février 2022)
American Academy of Pediatrics. (2007) Avoiding Infection After Ear Piercing. Disponible sur : https://www.healthychildren.org/English/health-issues/conditions/ear-nose-throat/Pages/Avoiding-Infection-After-Ear-Piercing.aspx  (Consulté le 22 février 2022)
 

Laissez un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approvés avant d'être affichés